Conseil Québécois du nautisme


PRÈS DU QUART DES

NOYADES SONT LIÉES À

LA PRATIQUE DE LA NAVIGATION.

CHAQUE ANNÉE,

ENVIRON 17 PERSONNES

PERDENT LA VIE DANS DE TELLES

CIRCONSTANCES.


 

1) LE NON-PORT DU VFI / GILET DE SAUVETAGE

  • Dans 75 % des cas, les victimes ne portaient pas ou portaient mal leur VFI et dans 61 % des cas, le non-port du VFI est directement lié à la mort du plaisancier.

2) LA CONSOMMATION D'ALCOOL

  • Au moins 20 % des victimes de noyade liée à la navigation récréative, qui étaient âgées de plus de 18 ans, avaient consommé de l'alcool. 11 % d'entre elles présentaient une alcoolémie supérieure à la limite légale. Cette estimation est conservatrice puisque dans 24 % des cas, la présence ou l'absence d'alcool n'est pas connue.

3) L'EXPOSITION À L'EAU FROIDE / HYPOTHERMIE

  • L'eau froide est un facteur ayant contribué au décès dans 18 % des cas.

4) COLLISION DE BATEAU

  • Il y a eu 9 collisions d'embarcation causant la mort de 2000 à 2008.

5) CHASSE ET PÊCHE

  • 42 % des victimes de noyade pratiquaient la chasse (5 %) ou la pêche (37 %).


La Société de sauvetage tient un bilan à jour des noyades de l'année en cours, ainsi qu'un tableau de l'évolution du phénomène depuis 1991. Vous pouvez également consulter les Statistiques de décès en navigation de plaisance pour la saison 2012.

Quel type d'embarcation conduisait les victimes?

  • 36 % pratiquait le canot ou le kayak
  • Environ 45 % naviguait sur un bateau à moteur (5 personnes sur un bateau à moteur de plus de 5,5 mètres)

 

Graphique des noyades

 Source : Société de sauvetage